LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Recherche > Thèmes > Fluides & Matériaux Complexes > Surfaces & Interfaces

Surfaces & Interfaces

- La conception ou la fonctionnalisation de surfaces revêt de nos jours un intérêt particulier dans des domaines allant de la (micro)fluidique à l’anti-bioadhésion en passant par l’élaboration de revêtements de nouvelle génération. Le Groupe "Surfaces et Interfaces" du LPMC est spécialisé en chimie organique et en chimie des matériaux pour l’élaboration de surfaces actives et de surfaces bioactives. Sa connaissance lui permet d’aller de la conception moléculaire vers la construction de surface possédant des propriétés spécifiques. Les principales activités du groupe de recherche concernent la préparation, l’étude et le développement de surfaces actives ou bioactives pour l’obtention de "super surfaces". L’effectif moyen de ce Groupe est de 4 permanents et de 10 doctorants qui effectuent leurs travaux de recherche dans les domaines suivants :

  • les surfaces actives (biocides ou hyperbiocides et nano-réseaux) ;
  • les matériaux bio-inspirés (superhydrophobe et superoléophobe) ;
  • la chimie bio-sourcée.

Afin de mener à bien ses missions scientifiques, ce groupe de recherche dispose d’expertises spécifiques et des moyens en équipement (tensiomètre, goniomètre, microscope à force atomique, profilomètre optique, imageur infra-rouge, potentiel zêta de surface, électrochimie, UV, microscope optique en lumière polarisée en variation de température, …). Les expertises, développées grâce à de nombreux contrats de recherche publics et privé, sont les suivantes :

  • la chimie du fluor, notamment des chaînes hautement fluorées et leurs alternatives ;
  • les tensioactifs ;
  • les systèmes moléculaires organisés ;
  • les cristaux liquides ;
  • les couches auto-assemblées ;
  • les polymères ;
  • les surfaces superhydrophobes et superoléophobes ;
  • les biocides : molécules à faible poids moléculaire, polymères et réseau de nanoparticules, surfaces biocides auto-assemblées, les surfaces hyperbiocides la chimie bio-sourcée notamment dans la préparation de revêtement alkyde innovant.

- Plateforme technologique associée : Traitement et analyse des surfaces.


- Personnels impliqués dans cette équipe (cliquez sur les liens pour plus d’information)

- projet