LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2011 > Valérie Mauroy et Florian Kaiser

Exposés pédagogiques

Valérie Mauroy et Florian Kaiser

Lundi 19 septembre 2011

à 11h en salle C. Brot

Etude de la nucléation-croissance de particules d’oxydes dans des fibres optiques

Valérie Mauroy

La solubilité de l’erbium dans la silice étant faible, les recherches se sont principalement tournées vers des matrices phosphatées ou fluorées. Depuis quelques années, les études s’orientent vers des matrices cristallines qui peuvent rencontrer des problèmes de fabrication, une alternative est alors étudiée, les fibres vitrocéramiques qui combinent les avantages d’une matrice amorphe avec un isolement des ions terres rares dans un environnement différent. Dans ce contexte, nous étudions l’influence de la démixion sur les propriétés spectroscopiques de l’erbium. La séparation de phase par nucleation-croissance est déclenchée par l’ajout de métaux alcalino terreux (Ca, Sr, Mg). L’étude s’oriente principalement sur la compréhension de la formation de ces particules pour les contrôler dans l’objectif de maitriser les propriétés spectroscopiques de l’erbium. Au cours de cet exposé, les premières conclusions sur la formation des particules seront développées. J’expliquerais aussi l’influence des différents paramètres de fabrication (dépôt, concentration de la solution de dopage, recuit, rétreint et fibrage) sur les particules.

Vers un embryon de réseau quantique aux longueurs d’ondes des télécommunications.

Florian Kaiser

In my second year PhD thesis presentation I will present our new generation ultra narrowband polarization entangled photon pair source emitting in the low optical fiber loss telecom C-band. Such a source is of high interest especially for long distance quantum cryptography protocols based on quantum memories but also for studies on fundamental physics. Compared to other previous sources, we combine for the first time the following advantages : Firstly we achieve a photon pair spectral bandwidth of 540 MHz by using a low loss phase shifted fiber Bragg grating (PSFBG) which does not require active stabilization, compared to cavity based filtering. Such a bandwidth is comparable with the absorption of solid state quantum memories (MHz - GHz). Secondly we use polarization entanglement, which is a natural observable, accessible without the need of highly stabilized interferometric devices, like in energy-time entanglement. Therefore we simplify the experimental apparatus. Thirdly we use one of the most efficient photon pair generators (PPLN waveguide) to reach the highest possible repetition rates and the pair central wavelength of 1560 nm allows for long fiber transmission. I will give a detailed description of the experimental apparatus and the quality of this source is proven by the achievement of very high visibilities on the violation of Bells inequalities. Finally I will briefly discuss the principle of a coherent wavelength converter, that I have already started. Such a converter is required to match the entangled photon pair wavelength (infrared) with a suitable memory (typically in the visible).

Mots-clés

MOSAIQ