LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Recherche > Projets > Thème Fluides & Matériaux Complexes > Surfaces & interfaces à faible énergie

Surfaces & interfaces à faible énergie

- Porteur : Guittard Frédéric

- Collaborateurs LPMC : Amigoni Sonia, Celestini Franck, Darmanin Thierry, Taffin de Givenchy Elisabeth

- Collaborateurs extérieurs : Université de Bristol (UK) ; Université de Hirosaki (Japon)

- Doctorants/Post-docs : El Maiss Janwa

- Soutiens financiers : ANR internationale G8, projet intitulé "Pour une utilisation efficace des matériaux - Un premier pas vers la production durable", durée 48 mois (2012/2016), début octobre - novembre 2012

- Plateformes technologiques : Traitement et analyse des surfaces

- Description :

La recherche et la mise sur le marché de matériaux à faible énergie de surface consistent le plus souvent, et depuis plus d’un demi-siècle, au développement de surfaces ou d’interfaces hautement fluorées. L’utilisation de ces chaines ou de ces polymères hautement fluorés conduit à des performances inégalées. Cependant la bioaccumulation avérée de certains synthons fluorés reste le point négatif freinant tout développement dans ce domaine. La prise de responsabilité mondiale nous conduit à tenter de relever ce challenge par une approche non conventionnelle. A partir de travaux scientifiques récents du groupe de recherche « surfaces et interfaces » du LPMC ainsi que des partenaires impliqués dans ce projet, il apparait que de nouvelles alternatives sont possibles permettant d’atteindre de telle propriété par le développement d’une conception moléculaire basée sur une toute autre chimie, notamment hydrocarbonée. Ceci conduira à de nombreux avantages comme la biodégradabilité, une approche éco-toxique favorable et un faible coût en comparaison avec les matériaux actuellement utilisés. Notre vision est de développer un nouveau concept pour préparer une nouvelle génération de LSEMs utilisant des ressources durables et à faible impact environnemental. L’objectif dans ce programme est de proposer des alternatives aux composées hautement fluorés et ainsi, de repenser la synthèse et les applications des produits à faible énergie de surface

- Mots clés : Fluor, surface faible énergie, conception moléculaire

Mots-clés

Fluides & Matériaux Complexes, Surfaces & Interfaces, Fluides Complexes