LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2012 > Raphaël Chétrite

Un soupçon de Grandes Déviations en Physique Statistique

Raphaël Chétrite

Mercredi 17 octobre 2012

à 11h en salle C. Brot

La théorie des Grandes Déviations traite des événements aléatoires de probabilité exponentiellement rares en un paramètre. Dans cet exposé, j’espère tout d’abord vous convaincre que derrière cette définition pédante, se cache en faite le langage naturelle pour formuler beaucoup de principes de la Physique Statistique. Puis, je raconterais des récents résultats de Grandes Déviations pour la Physique Hors de l’Equilibre.