LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Année en cours > Patrick Sebbah

Prédire la localisation des ondes dans les structures complexes à partir d’une mesure statique

Patrick Sebbah

Jeudi 14 janvier 2016

à 14h en salle C. Brot (horaire susceptible d’être modifié)

Prédire la répartition spatiale des modes de vibration d’un système complexe représente un défi scientifique et technologique majeur avec des répercussions importantes dans de nombreux domaines tels que la conception de cavités lasers ou l’architecture des instruments de musique. Une approche théorique originale introduite récemment, propose un nouvel outil, appelé « paysage de localisation » (ou « localization lansdscape »), qui permet d’obtenir des informations précieuses sur les propriétés spatiales et spectrales des modes de vibrations. Nous avons testé expérimentalement cette théorie pour la première fois afin d’étudier la localisation des ondes élastiques dans une plaque mince structurée. Nous montrons que les régions de confinement des modes peuvent être prédites à partir de la mesure du « paysage de localisation » qui correspond ici à la mesure de la déformation statique de la plaque. Ces résultats révèlent la puissance prédictive de cette méthode, en particulier lorsque la description macroscopique ou microscopique du système n’est pas disponible.