LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Recherche > Projets > Thème MOSAIQ > Optique non linéaire sur GaN

Optique non linéaire sur GaN

- Porteur : De Micheli Marc

- Collaborateurs extérieurs : Semond Fabrice (CRHEA, Valbonne)

- Plateformes technologiques : Plateformes technologiques du CRHEA

- Description :

Le GaN qui possède des propriétés non linéaires intéressantes et une plage de transparence très étendue (0,38 à plus de 10 µm) permet également de réaliser des guides d’ondes optiques et se prête à la micro- voire nano- structuration de ses propriétés non linéaires.

Il est donc parfaitement légitime de vouloir y entreprendre des études d’optique non linéaire pour y réaliser des composants fonctionnant dans des plages de longueurs d’ondes inaccessibles au niobate de lithium (UV ou THz).

Des études préliminaires ont été entreprises avec le CRHEA. Elles ont été suffisamment prometteuses pour que nous décidions de créer une équipe commune pour traiter cette thématique. En effet, nous avons montré qu’il était non seulement possible d’obtenir des couches présentant une polarisation périodique avec des périodes adaptées aux interactions non linéaire dans le visible et le proche IR, mais également des périodes très courtes (200 nm) adaptées aux interactions contra-propagative. Le principal problème que nous avons rencontré lors de ces études préliminaires est la difficulté à réaliser des guides optiques à faibles pertes, car les structures nécessaires sont assez différentes de celles qui sont habituellement réalisées pour la fabrication de diodes, de lasers ou de transistors.

Dans le cadre de l’équipe commune CRHEA-LPMC, nous proposons aujourd’hui d’attaquer ce problème en synergie avec d’autres projets qui sont menés au CRHEA, en particulier ceux qui nécessitent des micro-cavités, structures qui présentent de nombreuses similitudes avec les guides d’ondes.

Mots-clés

MOSAIQ, Photonique