LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2013 > Michel Le Bellac

La mécanique quantique est-elle compatible avec la relativité ?

Michel Le Bellac

Mercredi 17 avril 2013

à 11h en salle C. Brot

Dans la première partie de l’exposé, je passerai en revue le statut actuel des corrélations non-locales, ou corrélations EPR. Quel est le statut des expériences ? En quel sens y a-t-il un conflit potentiel avec la relativité ? Pourquoi doit-on faire une différence entre non-localité et “non-signalling” ? Dans une seconde partie, j’expliquerai le rôle des corrélations EPR dans l’expérience Babar (Stanford), qui est la première expérience à montrer sans ambiguïté possible la violation de l’invariance par renversement du sens du temps, grâce à l’utilisation des mésons B. Je discuterai l’interprétation qui en est donnée par B. Schwazschild dans Physics Today (Novembre 2012), ainsi que les problèmes qui se posent lorsque l’on veut appliquer la réduction du paquet d’ondes dans un contexte relativiste de type EPR.