LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Recherche > Prix & Distinctions > Médaille Jean Rist décernée par la SF2M

Médaille Jean Rist décernée par la SF2M

La Société Française de Métallurgie et de Matériaux (SF2M) a décerné la médaille Jean Rist à Thierry Darmanin. La médaille Jean Rist est attribuée chaque année, à titre d’encouragement à des jeunes métallurgistes ou spécialistes de la science des matériaux, français ou étrangers, qui se sont distingués par leurs travaux tant scientifiques qu’appliqués sur les matériaux.

La majeure partie des travaux de recherches de Thierry Darmanin concerne l’élaboration de surfaces superhydrophobes et/ou superoléophobes par électrodéposition de polymères conducteurs substitués par des groupements hydrophobes. Le but principal de ses sujets de recherche concerne le contrôle de la morphologie de surfaces et par conséquent des propriétés de mouillabilité (à l’eau et à l’huile) de surfaces obtenues par électrodéposition, par conception moléculaire du monomère utilisé. Ses études ont permis de montrer plusieurs faits importants :
- la possibilité de former des surfaces nanofibreuses superhydrophobes par électrodéposition de dérivés du 3,4-éthylènedioxythiophène (EDOT). Le contrôle des caractéristiques des nanofibres, de leur orientation sur la surface ou de la densité en fibres peut se faire par exemple avec la longueur du substituant hydrophobe, des hétéroatomes en position 3,4 de l’EDOT, de la nature du connecteur…
- la possibilité de former des surfaces nanoporeuses superoléophobes par électrodéposition de dérivés du 3,4-éthylènedioxypyrrole (EDOP). Le contrôle de la nanoporosité peut également se faire avec par exemple avec la longueur du pont alkylènedioxy, des hétéroatomes en position 3,4 de l’EDOP, de la nature du connecteur et de l’espaceur. Il a également été possible d’élaborer des surfaces superoléophobes avec de courtes chaînes fluorées (C4F9), ce qui n’avait jamais été fait dans la littérature, afin de réduire le potentiel de bioaccumulation des matériaux élaborés.

Mots-clés

Fluides & Matériaux Complexes, (Enseignants-)Chercheurs, Surfaces & Interfaces