LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Recherche > Prix & Distinctions > Le LPMC récompensé lors du Congrès général de la SFP 2013

Le LPMC récompensé lors du Congrès général de la SFP 2013

Nahed Sihem Bounoua, doctorante en 1re année sous la direction de Élisabeth Lemaire et Pavel Kuzhir, a obtenu le Prix de la Meilleure Affiche lors du Congrès Général de la SFP qui se tenait à Marseille du 1er au 5 juillet 2013.

Résumé du poster intitulé "Viscosité de suspensions de fibres non-browniennes " :

Les fibres courtes sont couramment utilisées pour améliorer les propriétés mécaniques, thermiques ou électriques des plastiques. L’optimisation des procédés de fabrication des plastiques chargés passe par la connaissance de la rhéologie des suspensions de fibres et de l’orientation de celles-ci, dont dépendent fortement les propriétés finales du composite. Cependant, l’étude de l’écoulement de suspensions semi-diluées ou concentrées de fibres pose des difficultés importantes tant conceptuelles qu’expérimentales. Les propriétés rhéologiques sont en effet difficiles à prédire et à modéliser en raison du fort couplage qui existe entre les interactions que les fibres subissent entre elles, leur orientation et l’écoulement. D’un point de vue expérimental, les propriétés rhéologiques sont délicates à mesurer en rhéométrie conventionnelle en raison de la présence d’artefacts tels que la migration qui rend inhomogène la suspension ou les effets de parois qui, localement modifient considérablement l’orientation des fibres. Pour lever ces difficultés, nous projetons de réaliser des mesures couplées de la viscosité par une méthode locale (PIV) [1] et de l’orientation des fibres [2]. Une autre façon de mettre en exergue le couplage entre l’orientation et la viscosité est de réaliser des expériences d’inversion de cisaillement [3]. Sur cette affiche, nous présenterons nos premières observations expérimentales du comportement de suspensions de fibres lors d’une inversion du cisaillement. Ces mesures ont été effectuées en écoulement torsionnel plan-plan sur des suspensions semi-diluées de fibres pour deux rapports d’aspect : 18 et 33 et plusieurs valeurs du gap séparant les deux disques du rhéomètre.

Références

[1] Blanc F. et al., Particle Image Velocimetry in Concentrated Suspensions : Application to Local Rheometry, Appl. Rheol. 21, 23735, 2011

[2] Jeffery G. B., ‘‘The motion of ellipsoidal particles immersed in a viscous fluid,’’ Proc. R. Soc. London, Ser. A 102, 161-179, 1922

[3] Sepehr M. et al., Rheological properties of short fiber model suspensions, J. Rheol. 48, 1023-1048, 2004

- Le poster est téléchargeable ci-dessous.

- Site du Congrès 2013 de la SFP.

- Articles dans My Science Work : article 1, article 2.

Mots-clés

Fluides & Matériaux Complexes, Doctorants/Post-doctorants, Rhéologie des Suspensions