LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2013 > Laurent de Forges de Parny

Atomes Magnétiques Ultra-Froids sur Réseau Optique 2D

Laurent de Forges de Parny

Mercredi 9 janvier 2013

à 11h en salle C. Brot

Le sujet traité dans cet exposé est un sujet émergent dans le domaine de la physique des très basses températures. La technologie actuelle nous permet de piéger des atomes à l’aide de faisceaux lasers dans un vide extrême. De tels pièges optiques, véritables simulateurs quantiques, nous permettent de contrôler les interactions des atomes à une température de l’ordre du nanokelvin sans geler leur moment cinétique, ou spin. La température extrêmement proche du zéro absolu autorise les effets quantiques à apparaître, ce qui confère aux phases quantiques adoptées par les atomes des particularités << extraordinaires >>, liées à l’aspect ondulatoire des atomes.

Je tâcherai d’introduire de façon pédagogique le contexte ainsi que les notions de base afin de dégager la problématique de mon étude numérique : quelle est l’influence du degré de liberté du spin des atomes dans des phases quantiques, telles que la phase superfluide, la phase condensée de Bose-Einstein et les phases isolantes de Mott. Je chercherai à répondre au mieux aux questions suivantes : le système peut-il spontanément adopter un ordre magnétique, un superfluide ferromagnétique par exemple ? Existe t-il différents arrangements magnétiques au sein d’une même phase ? Le magnétisme affecte t-il les transitions de phases ?

Mots-clés

MOSAIQ