LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2012 > Jean-Pierre Romagnan

Hooke et Newton, la pomme de la discorde.

Jean-Pierre Romagnan

Mercredi 19 septembre 2012

à 11h en salle C. Brot

Hooke et Newton sont deux grandes figures de la science du 17e siècle, auxquelles la postérité n’a pas réservé la même place. Le fait que ces deux fortes personnalités se soient vivement opposées à deux reprises (au sujet de l’optique d’abord, puis au sujet de la gravitation) n’est sans doute pas tout à fait étranger à cette différence de traitement par l’histoire. Dans ce premier séminaire je reviendrai sur le contexte dans lequel leur différend sur l’optique est né. En 1672 Newton décrit son « experimentum crucis » aux membres de la Royal Society, travail immédiatement critiqué par Hooke qui a exposé sa propre théorie des couleurs dans Micrographia quelques années plus tôt (1665). Les critiques de Hooke et de Huygens inciteront Newton à préciser sa conception de la lumière en 1675, mais il attendra la mort de Hooke, pour publier son ouvrage « Opticks » 29 ans plus tard.