LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Année en cours > HDR — Virginia d’Auria

Optique et Communication Quantiques : des variables continues aux variables discrètes

HDR — Virginia d’Auria

à 16h30 en salle C. BROT

La lumière est un excellent moyen pour transporter l’information classique comme quantique sur de longues distances. Les qubits optiques peuvent ainsi être transmis sur de longues distances par des fibres optiques, manipulés par des dispositifs linéaires et interfacés avec la matière. Traditionnellement, l’information quantique (IQ) peut être codée selon deux modalités différentes issues de la dualité onde-corpuscule. Dans l’approche à variables discrètes (VD), des qubits sont définis dans un espace à deux dimensions codé dans des observables à spectres discrets. Parallèlement, l’information peut être codée dans des variables continues (VC), par exemple l’amplitude et la phase du champ électromagnétique, conduisant à des espaces de dimension infinie. Dans cet exposé je vais presenter une partie de mes travaux en optique et en communication quantique : comme je le détaillerai, au cours de ma recherche, je me suis intéressée aux deux domaines de l’optique quantique en variables continues et en variables discrètes. Je conclurai avec une description des projets en cours et des travaux à venir.