LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2009 > Guillaume Defrance

Estimation du temps de mélange de réponses impulsionnelles de salles à l’aide Matching Pursuit.

Guillaume Defrance

à 14h en salle C. Brot

En acoustique des salles, les réponses impulsionnelles (RIs) sont mesurées pour décrire le système que constitue la salle. Les RIs sont composées de la succession de retours (i.e., des rayons sonores ayant subi au moins une réflexion durant leur trajet entre la source et le récepteur). Le temps de mélange est défini comme le temps nécessaire à deux rayons initialement adjacents pour se diffuser uniformément dans toute la salle. Lors de cette présentation, nous montrons comment il est possible d’estimer les temps d’occurrence des retours et comment à partir de la statistique de ceux-ci d’estimer le temps de mélange. Les retours sont estimés à l’aide d’un algorithme de décomposition parcimonieuse de signaux (Matching Pursuit) qui détecte des maxima de corrélation entre l’impulsion sonore émise et le signal de la RI. L’étude de la densité de probabilité des retours permet de définir le temps de mélange comme le temps auquel la densité augmente d’un rapport constant. Enfin, nous mettons en évidence la relation entre le temps de mélange et la distance source/récepteur. Les retours sont estimés sur une base de RIs expérimentales et synthétisées à l’aide d’un modèle stochastique de réponses de salles.

Mots clé :

Acoustique des salles, processus stochastiques, mélange, modélisation stochastique, propriétés statistiques de signaux


Unviersité Pierre et Marie Curie - Paris 6

UPMC - Ministère de la Culture et de la Communication - CNRS Institut Jean Le Rond d’Alembert - Equipe Lutherie, Acoustique, Musique

Mots-clés

MOSAIQ

Dans la même rubrique :