LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2010 > Exposés de deuxième année de thèse

Biran Wang, Frédéric Blanc

Exposés de deuxième année de thèse

à 14h en salle C. Brot

Dynamique de nanofibres magnétiques dans un milieu viscoélastique, Application à la destruction sélective de cellules tumorales

Biran Wang

Les nano ou les microparticules magnétiques sont largement utilisées dans des applications biomédicales. Elles peuvent se fixer sur la surface des cellules si leur surface a été revêtue de ligands appropriés aux protéines présentes sur les membranes. En utilisant un champ magnétique alternatif on peut faire pivoter l’aimantation interne de ces nanoparticules d’où une dissipation d’énergie et une élévation de la température locale qui peut, être utilisée pour détruire des tumeurs (www.magforce.de). Néanmoins, l’hyperthermie est difficile à réguler car les cellules tumorales ne sont que légèrement plus sensibles à une élévation de température que les cellules saines. L’utilisation de nanoparticules allongées au lieu de sphériques permet d’obtenir à la fois un endommagement thermique et mécanique. Par ailleurs le suivi de la rotation de microparticules adhérées aux membranes permet de déterminer leurs propriétés viscoélastiques.

On vérifie dans un premier temps les prédictions d’un modèle micromécanique relatives à l’intensité du champ magnétique et à la fréquence nécessaires pour mettre en oscillation de grande amplitude ces fibres, d’abord dans un fluide Newtonien, puis dans un fluide viscoélastique de propriétés connues. En suite, on consistera à distinguer la dynamique orientationelle de fibres à la surface de membranes suivant qu’elles ont été fonctionnalisées ou non pour obtenir une adhésion. On étudie enfin le taux de destruction de différentes lignées de cellules par ces nanofibres fonctionnalisées en présence d’un champ magnétique alternatif. Ces deux dernières étapes réalisent en collaboration avec le LCMBA (UMR 6001).


Mesures locales d’écoulement transitoire dans les suspensions concentrées de sphères dures non colloïdales

Frédéric Blanc