LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2010 > Christophe Raufaste

Couplage transport-réaction lors d’une altération chimique

Christophe Raufaste

Mercredi 3 février, à 11h en salle C. Brot

La Terre, au sens géologique, est une source incroyable de motifs plus beaux les uns que les autres. Elle est de ce fait une source inépuisable d’inspiration pour les physiciens à la recherche des mécanismes sous-jacents.

Le processus d’altération chimique, au sens d’une réaction solide-solide réalisée en présence d’une phase liquide, est un exemple pour lequel la nature a trouvé le moyen de coupler plusieurs mécanismes avec la plus grande efficacité. La question étant de comprendre comment le fluide infiltre le solide afin d’atteindre l’interface de réaction. Après avoir donné quelques exemples géologiques, je présenterai deux expériences "modèle" réalisées à l’échelle du laboratoire, avec l’avantage de pouvoir observer toute la dynamique de l’altération.

L’accent sera mis sur la description des différents motifs observés et sur la relation avec différents mécanismes : obtention d’un réseau de fractures lors d’un couplage fort avec la mécanique, formation de cheminées de porosité pour des processus de type dissolution/précipitation. Dans les deux cas la perméabilité du système est significativement augmentée.


Christophe Raufaste est membre du LPMC.