LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2013 > Christophe Clanet

Physique des sports à record

Christophe Clanet

à 11h en salle C. Brot

Au fil de notre histoire, l’homme le plus fort du monde a toujours reçu au moins autant d’attention que l’homme le plus rapide. Le premier est en général identifié au travers d’une épreuve de levée de poids et le second par une course. Les noms de Milon de Crotone (gendre de Pythagore) ou de Titormus ont ainsi traversé les âges pour rejoindre celui d’Hossein Rezazadeh au Panthéon des haltérophiles. Pour les courses, Léonidas de Rhodes, Jesse Owens côtoient à jamais celui d’Usain Bolt. Du point de vue du Physicien, une course peut aussi être vue comme un problème variationnel "à la Fermat", où l’on cherche à minimiser le temps pour une distance fixée. Ce problème a été traité par J.B.Keller en 1974 et nous commencerons par en rappeler les grandes lignes. Nous étendrons ensuite cette approche au problème de l’haltérophilie qui peut être vue comme une maximisation de la masse à énergie fixée.

Mots-clés

Fluides & Matériaux Complexes