LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Année en cours > Brice Saint-Michel

L’échographie ultrasonore pour une rhéologie locale

Brice Saint-Michel

Jeudi 15 décembre 2016

à 11h en salle C. BROT

Les gels, suspensions, mousses et pâtes sont des exemples courants de matériaux intermédiaires entre liquide et solide. Le travail du rhéologue consiste à étudier leur réponse à des sollicitations imposées (souvent) à l’aide d’un rhéomètre ; les grandeurs mécaniques alors mesurées donnent un aperçu du comportement local de l’échantillon si nous supposons que cette réponse est homogène. Cette hypothèse est toutefois mise à mal pour une large gamme — micelles géantes, suspensions non-Browninennes concentrées, gels d’agar — de systèmes qui présentent alors des bandes de cisaillement, du glissement ou de la migration. L’échographie ultrasonore ultrarapide est une technique flexible permettant d’étudier le champ de déplacement local de fluides et de gels potentiellement opaques à la lumière. Après une rapide description de notre dispositif expérimental, je donnerai quelques exemples d’application de cette technique dans le cas des gels de caséine (yaourts) et de suspensions concentrées (maïzena et PMMA). Une ouverture vers les mesures de concentration dans les suspensions sera également évoquée.