LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2014 > Bloen Metzger

Mélange induit à bas nombre de Reynolds dans les suspensions de particules cisaillées

Bloen Metzger

à 11h en salle C. Brot

Les suspensions de particules représentent un système quasi-unique où un processus de mélange efficace s’opère de façon spontané à bas nombre de Reynolds. Le moteur de ce mélange est la diffusion induite par cisaillement qui caractérise le mouvement aléatoire observée par les particules lorsque la suspension est mise en écoulement. Nous discuterons de deux expériences : l’une sur l’intensification du transfert de chaleur, l’autre sur le mélange d’un colorant (Rhodamine 6G), afin de mettre en évidence les mécanismes à l’origine de cette intensification.