LPMC

Partenaires

CNRS UNS
UCA



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives > Année 2013 > Agnes Bée

Biosorbants magnétiques pour la dépollution des eaux

Agnes Bée

à 11h salle C. Brot

Les magsorbants sont des matériaux capables d’éliminer des polluants organiques ou inorganiques dans les eaux. L’objectif à terme est de les intégrer dans un procédé de traitement des eaux afin d’améliorer les méthodes actuelles ou de développer de nouvelles filières. Ces matériaux, préparés en accord avec les grands principes de la chimie verte, possèdent d’une part, des propriétés magnétiques qui seront mises à profit dans des réacteurs assistés magnétiquement et d’autre part, des propriétés adsorbantes permettant l’extraction des polluants. Ils se présentent sous forme de billes magnétiques dont la taille peut être modulée du micromètre au millimètre. Ils sont constitués de nanoparticules d’oxyde de fer encapsulées dans une matrice biopolymère (alginate, chitosane…). Une coencapsulation de matériaux judicieusement choisis en fonction des polluants ciblés peut permettre dans certains cas de favoriser l’adsorption ou de renforcer les propriétés mécaniques des matériaux. La présentation sera axée sur les performances des billes magnétiques en termes d’abattement de pollution (cinétique, capacité d’élimination des polluants, compréhension des mécanismes). Les problèmes de régénération et de recyclabilité/durabilité des billes seront également abordés.

Mots-clés

Fluides & Matériaux Complexes